Éditions du Fleurdelysé

Le partage libère le livre

Catalogue

Les ouvrages des Éditions du Fleurdelysé sont vendus partout au Québec, dans toutes les grandes librairies (Archambault, Renaud-Bray, etc.) et dans la plupart des librairies indépendantes. La distribution des livres est assurée par Diffusion Dimedia.

Collection « Historielles »

La collection « Historielles » présente des travaux relatifs à l’histoire des femmes au Québec. Le nom de la collection, formé par le télescopage des mots histoire et elles, évoque la pluralité de l’histoire au féminin, laquelle est parfois assimilée erronément à un assemblage d’historiettes. Le nom historielles peut, en outre, être perçu comme une traduction de l’anglais herstory.

Page couverture de Femmes et toponymie

Femmes et toponymie (2019)

De l’occultation à la parité

Sarah Beaudoin et Gabriel Martin

Depuis quelques années, des voix citoyennes et politiques s’élèvent et se solidarisent pour réclamer une meilleure représentation des femmes dans les noms de lieux du Québec. Un véritable mouvement pour la parité toponymique est en train de naitre. Coécrit par une militante féministe et par un allié issu du monde de la linguistique, ce livre raconte l’histoire du mouvement, dresse un inventaire des mythes et réticences courantes qui se trouvent sur son chemin et présente une banque de noms destinés à enrichir la toponymie de la province.

En librairie.

Collection « Renardeau arctique »

La collection « Renardeau arctique » présente des travaux métalinguistiques, généralement lexicographiques, sur le français de variété québécoise. La collection emprunte le nom d’un jeune animal adroit, dont le pelage blanc aux reflets bleutés évoque le drapeau du Québec.

Page couverture du Répertoire des gentilés officiels du Québec

Répertoire des gentilés officiels du Québec (2016)

Jean-Yves Dugas et Gabriel Martin

Le Répertoire des gentilés officiels du Québec recense toutes les dénominations, passées et actuelles, qui désignent officiellement les habitants et habitantes de différents lieux du Québec. L’ouvrage consigne quelque 1200 gentilés, des plus rares (Maglorois, Faustilacois, Ursulois…) aux plus fréquents (Montréalais, Gaspésien, Québécois…), informe sur les gentilés touchés par les rectifications orthographiques (Thérésien, Elphégeois, Sorellois…) et explique la marche à suivre pour officialiser de nouveaux gentilés.

En librairie.
Page couverture du Dictionnaire multilingue des gentilés du Canada

Dictionnaire multilingue des gentilés du Canada (2014)

Jean-Yves Dugas

Le Dictionnaire multilingue des gentilés du Canada recense des centaines de gentilés canadiens de langues française, anglaise, et parfois inuktitute ou amérindiennes. D’Abbotsfordian à Yukonais en passant par Kuujjuamiut et Paulatukmiut, les Québécois et les Canadiens découvriront avec ravissement une série de désignations insoupçonnées, parfois très anciennes, qui occupent leur florilège onomastique.

Épuisé.
Page couverture du Dictionnaire des onomastismes québécois

Dictionnaire des onomastismes québécois (2013)

Les mots issus de nos noms propres

Gabriel Martin

Le Dictionnaire des onomastismes québécois s’érige en monument modeste et fier, dédié à ces mots enfin immortalisés qui témoignent d’une langue vivante et profondément infusée du zeitgeist. Par-dessus tout, ce livre ouvre la voie à la reconnaissance de dérivés de noms propres d’ici (nelliganien, duplessiste, papineauiste…) qui émaillent le français, pour certains, depuis plus d’un siècle.

Épuisé.